Un Dali en décor au thèatre d'Angoulême
2014-02-07 - Un spectacle avant le spectacle. Un moment de poésie sur une symphonie d’Henryk Górecki, le temps de sortir une pièce unique et rare: La Verita, un tulle peint par Dali dans les années 40 qui sert de toile de fond au spectacle éponyme de la compagnie Finzi Pasca joué hier soir et aujourd’hui (1). La même qui avait enchanté la scène nationale avec Rain il y a quelques années. Hier matin (vendredi), l’émotion était grande au théâtre d’Angoulême. Aussi grande que le rituel du déballage est délicat. Chaussures et tongs sont mises de côté, un plastique jeune pétant étalé sur la grande scène. Huit professionnels en chaussettes déplient lentement la toile de 15 mètres sur 9, la débarrassant progressivement du papier japonais qui la protège.

Comments (0)

  • Pas de commentaire.

Add Comment










Comment:

    Rewrite the 5 digit code:
   

Remember me!

facebook icon twitter icon YaHoO Buzz icon Myspace icon Blogger icon