La Nef a dégusté Yodelice
2014-04-24 - Près de 500 spectateurs ont pris un sacré plaisir à communier avec le rock de Yodelice, hier soir à La Nef. Un public composé essentiellement de trentenaires et majoritairement féminin n’a pas résisté à l’organe puissant de Maxime Nucci et son univers aux influences blues et folk venu tout droit du fin fond des Etats-Unis. L’arbre mort au milieu de la scène, les instruments pendouillant non loin du chapeau et de la barbe du chanteur donnaient même parfois l’impression que La Nef s’était transformée en saloon bien vitaminé. Et Yodelice n’a pas manqué de saluer l’accueil d’Angoulême et la qualité "acoustique" de la salle.

Comments (0)

  • Pas de commentaire.

Add Comment










Comment:

    Rewrite the 5 digit code:
   

Remember me!

facebook icon twitter icon YaHoO Buzz icon Myspace icon Blogger icon