Rires grandeur nature chez les Bodin’s
2017-11-09 - Faut pas la chercher, la vieille Maria ! Elle a vite fait de dégainer le fusil pour loger une balle entre les deux yeux de son grand dadais de fils "qu’après il va se demander qui c’est qu’a éteint la lumière". Elle rigole pas la mamie, mais elle fait bien rire le public quand même. Tous les ans, les Bodin’s débarquent avec leur décor à 2 millions d’euros et plus ou moins le même spectacle Grandeur nature. Et tous les ans, la salle est comble. Ils étaient encore 2 000 hier à Carat. Ils seront tout autant tous les jours jusqu’à dimanche, toujours à guichet fermé.

Comments (0)

  • Pas de commentaire.

Add Comment










Comment:

    Rewrite the 5 digit code:
   

Remember me!

facebook icon twitter icon YaHoO Buzz icon Myspace icon Blogger icon