Sur le rond-point de Girac: la désorganisation érigée en système
2018-12-06 - Ils devaient se choisir trois porte-parole, trois «personnes de confiance» recrutées parmi ceux du rond-point de Girac, le centre névralgique, et le plus turbulent, des gilets jaunes. Trois «référents» chargés de mettre du liant dans le mouvement, d’éventuellement coordonner les actions, de fédérer les groupes du département.

Comments (0)

  • Pas de commentaire.

Add Comment










Comment:

    Rewrite the 5 digit code:
   

Remember me!

facebook icon twitter icon YaHoO Buzz icon Myspace icon Blogger icon